logofete

BESTEEN KALEA

Création le 21 novembre 2021

Spectacle familial en langue basque qui tourne en rue ou en salle.

[EUS] « Baina, egia jakitea ez bada garrantzitsuena, orduan zer da funtsezkoa? Ororen buru, inportanteena ez ote da bestearekin topo egitea eta bestea ezagutzea? Gizon bat, emazte bat, gatazka bat. Biek liburu bera nahi dute, barnean zer duen jakin gabe. Gudu latza piztuko da haien artean, eta, azkenean, liburua suntsituko dute. Ondotik, harremana berreraikitzeko tenorea izanen da, non bakoitzak ulertuko baitu bestearen beharra duela elkarrekin akomeatzeko, liburua berriz osatzeko eta historia ezagutu eta kontatzeko. Istorio eder hau Sacha liburu saltzaile gazteak eskale zahar batekin topo egiteari buruzkoa da. Dirudienez, eskale hark sekulako abenturak bizi izan ditu; gehiegizkoak, nonbait, egiazkoak izateko. Karrikatik pasatzen diren jendeei buruzko sekretu asko dakizki; gure egunerokoan murgildurik eta isolaturik bizitzeagatik, kalean edo metroan kasu handirik egin gabe gurutzatzen ditugun pertsona horiei buruzkoak, hain zuzen. Eskaleari esker, Sachak pixkanaka aldatuko du besteei etabere buruari buruz duen ikusmoldea… »

[FR] « Et si le plus important n’était pas la vérité. Si le plus important finalement c’était l’autre, celui que l’on rencontre. Un homme, une femme, un conflit. Tous les deux désirent le même livre sans même savoir ce qu’il renferme. Une guerre éclate entre eux et ils finissent par détruire ce fameux ouvrage. Vient alors le temps de la reconstruction et de la rencontre où chacun comprend qu’il aura besoin de l’autre pour recoller les morceaux et enfin connaître et raconter l’histoire que renfermait ce livre. Cette histoire si précieuse est celle de Sacha, une jeune libraire qui va croiser la route d’un vieux clochard qui semble avoir vécu des aventures un peu trop extraordinaires pour être vraies. Il connaît bien des secrets sur la vie des passants, ces personnes que l’on croise dans la rue ou dans le métro sans porter attention, isolés que nous sommes sur notre propre monde. Grâce à cette rencontre forte, Sacha changera peu à peu le regard qu’elle porte sur les autres et sur elle-même… »

ÉQUIPE ARTISTIQUE

Mise en scène : Ludo Estebeteguy .

Auteure : Marie Jeanne Ammour, adaptation librement inspirée de la BD « La rue des autres » de Violaine Leroy.

Avec : Alaia Berhonde et Sebastien Desgrans.

Scénographie, costumes, accessoires : Francisco Dussourd.

Création lumières : Thomas Rizzoti.

Effet pyrotechnique : Ixa Larralde.

Traduction en euskara : Txomin Urriza Luro.

SOUTIENS

Institut culturel Basque, Ville de Bayonne, Ferme Larraldea, Espace Larreko – Ville de St Pée sur Nivelle, Ville de St Jean de Luz, Conseil départemental 64.